13/05/2006

Stevie Wonder

 
Une erreur médicale rend Stevland Judkins Morris aveugle à un mois. Il grandit avec ses cinq frères et soeurs à Detroit, où sa mère les élève seule. Soliste dans la chorale de son église, il débute le piano à 7 ans, puis s'intéresse à l'harmonica. En plus du gospel, le R&B influence beaucoup le jeune prodige. Il n'a que 11 ans lorsqu'il signe chez le label Motown, sous le nom de Little Stevie Wonder. En 1963, le single 'Fingertips' lui ouvre les portes du succès. La Motown prend en charge son éducation et assure sa production. A l'occasion de sa majorité légale, un conflit financier le conduit à prendre ses distances avec le label. Il monte sa propre maison d'édition et son studio. Son jeu s'agrémente d'un nouvel instrument, le synthétiseur, qu'il contribue à développer. Des hits comme 'Superstition', 'Higher Ground' ou 'Isn't She Lovely' lui permettent de remporter au total 17 Grammy Awards. Sa créativité musicale et la pertinence de ses textes lui permettent de traverser les modes et d'appartenir, déjà, aux classiques du XXe siècle.

09:41 Écrit par vjanos | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bon.. week end musique!

Écrit par : Bruno | 13/05/2006

Les commentaires sont fermés.