22/04/2006

Bizet à la Guadeloupe

Je n'ai pas de photo récente de mon beau-frère, alors contentez-vous de ce vieux portrait de Bizet
 

La magie du net. Bien sûr je vais encore parler de l’Opéra de Bizet. Cet opéra que mon grand-père me fit découvrir que j’avais tout au plus 12 ans. Je pourrais reprendre les commentaires qu’ont écrits sur le sujet – et bien mieux que moi – certains critiques de théâtre. Mais c’est surtout pour moi un événement qui s’est passé il y a quelques jours à la Guadeloupe. L’Opéra a été monté pour la première fois à Point-à-Pitre, avec des éléments de l’île. Comment j’ai appris cela ? Et bien tout simplement en regardant hier les informations de la télévision guadeloupéenne sur le net. Voilà pourquoi je parle de la magie du net. Un belge qui regarde assis devant son petit écran et qui découvre cet événement. Je n’aurais pas fait peut-être autant de foin si celui qui incarne Don José n’avait été Caleb Séjor, mon propre beau-frère. Nous avons épousé respectivement les deux sœurs. J’étais ému en voyant un extrait donné aux informations et en regardant l’interview de mon beau-frère. Je n’en croyais pas mes yeux. Il était arrivé à réaliser son rêve, en dépit même de préjugés familiaux. Lorsqu’il a épousé ma belle-sœur, il était chauffeur de bus à la R.A.T.P. Mais il aspirait à autre chose. Pendant des années, après ses heures de travail pendant ses loisirs, il a étudié la musique, au point de pouvoir un jour quitter la R.A.T.P., devenir professeur de musique et avec la belle voix qu’il possédait réaliser ce qu’il a réalisé aujourd’hui, devenir le Don José de Carmen.

Bravo Caleb

10:28 Écrit par vjanos | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

J'y étais ! C'est une grande aventure que nous a fait partagé Caleb Séjor, votrebeaufrère. La demande du public a été si forte que nous donnons une représentation supplémentaire ce mercredi 26 avril 2006. Vous pouvez voir les photos du spectacle sur :http://www.gwadanumeric.com/web-photo/displayimage.php?album=lastup&cat=0&pos=0

Écrit par : Sylvie MENIER | 26/04/2006

Les commentaires sont fermés.