05/04/2006

André Campra

 
J'avoue que je n'avais entendu parler de lui que par une oeuvre à caractère religieux

Fils d'un chirurgien et violoniste. Organiste, compositeur. On connaît une grande partie de sa biographie grâce à Laborde qui prétend avoir reçu des renseignements du compositeur lui-même.

Il reçoit ses premières leçons de musique de son père. En 1674 il étudie avec Guillaume Poitevin à la maîtrise de Saint-Sauveur à Aix-en-Provence. En 1678, il est ordonné prêtre.

En 1679 il est maître de chapelle à Toulon. Il en est renvoyé en raison de ses activités théâtrales.

En 1681 il est maître de chapelle à Saint-Trophime à Arles; en 1683, à la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse.

Du 23 octobre au 10 décembre 1685, maître de musique des états du Languedoc tenus à Montpellier.

En 1691, une délibération du chapitre de Saint-Étienne l'oblige à présenter ses compositions avant leur exécution.

En 1694, au cours d'un congé de quatre mois il obtient le poste de maître de musique à Notre-Dame de Paris. En 1695 il publie son premier livre de motets.

En mai 1696 il reçoit un canonicat à Saint-Jean-le-Rond . 1697, l'Europe galante (suite de ballet). En 1698-1737 il apparaît au programme du collège des jésuites Louis-le-Grand de Paris comme compositeur de drames latins.

En 1700 il réclame un congé pour se consacrer à la musique de théâtre, la même année il crée Hésione, en 1702, Tancrède. En 1704; il obtient un privilège royal de 12 années pour ne pas être forcé à publier chez Ballard (qui avait le monopole de la musique). 1710, Les Fêtes vénitiennes.

En 1718, il obtient une pension royale annuelle de 500 livres. 1720, Livre de petits motets. D'après le Mercure de France d'août 1721, il est maître de musique au collège Louis-le-Grand. En 1722 il devient directeur de la musique du prince de Conti et succède  Delalande à la chapelle royale.

En 1730 il est inspecteur Général de l’Académie royale de musique avec un salaire de 1500 livres. 1735, Achille et Deidamie.

09:13 Écrit par vjanos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.