23/03/2006

La croix, l'étoile et le croissant

LA CROIX, L'ÉTOILE ET LE CROISSANT
Paroles: Eddy Marnay, musique: Jean-Michel Braque


Aux clochers de Jérusalem
Je voudrais voir en même temps
Briller à l'aurore prochaine
La croix, l'étoile et le croissant.
Aux campaniles de Sardaigne
Aux mosquées de l'Afghanistan
Je voudrais tant un jour que régnent
La croix, l'étoile et le croissant.

Le coeur des hommes est fait pour danser
Sur des manèges de colombes
Sur des collines d'oliviers.

Il y a aux rives anciennes
Beaucoup d'amour et trop de sang
Où sont-ils donc tous ceux qui aiment
La croix, l'étoile et le croissant?
Ils ont pris des sentiers de haine
Dieu sait pourquoi ils ont voulu
Aller jusqu'au bout de leurs peines
Bientôt ils ne le voudront plus.

Le coeur des hommes est plein de danger
Ils s'offrent au jour mais il y pousse
Toute fleur que l'on a semée.

Aux clochers de Jérusalem
Je voudrais voir en même temps
Tous ceux qui porte au fond d'eux-mêmes
La croix, l'étoile et le croissant
Et ceux qui n'ont jamais eu même
De croix, d'étoile ou de croissant.

C'est un texte qui me bouleverse et qui devrait nous faire réfléchir. Hélas, on n'entend plus cette chanson. Elle nous serait pourtant tellement nécessaire, au lieu de parler de bombes et d'attentat, de déformer l'histoire chacun à son profit, on devrait apprendre aux enfants dans toutes les écoles la beauté des différences culturelles, linguistiques et religieuses

08:34 Écrit par vjanos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.