29/01/2006

La bonne du curé

Vraiment, c'est pas facile d'être bonne du curé. Quand on entend la pétulante Annie Cordy chanter cette chanson, on se demande si on ne fait pas un bon de près de 50 ans. Où sont les curés qui ont encore des bonnes. Dans le passé des femmes venaient se mettre à la disposition des prêtres , souvent bénévolement. Aujourd'hui, dites que vous faites du bénévolat et on vous regarde de travers comme si vous disiez une grossièreté. Mais la bonne du curé, était épiée, non par le fisc ou la police ; mais par les bien-pensants de la paroisse et cette chanson, sur un air gai, nous parle cependant de vérités

07:50 Écrit par vjanos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.