10/01/2006

Mon fils ma bataille

Voilà 20 ans que Daniel Balavoine est mort. J'aimais bien ce chanteur, qui avait son franc-parler, qui avait su dire le fond de sa pensée à Mitterand, alors seulement secrétaire du PS et qui allait devenir quelques mois plus tard le président. Daniel Balavoine qui avait aussi dire qu'il n'avait rien à faire des anciens combattants (au moment où son propre frère était au Liban en guerre). Je suis sûr que beaucoup on été choqué de tels propos ; et cependant, comme je le comprenais, moi fils d'ancien combattant de la guerre de 40, car l'enthousiasme de mon père avait été refroidi après guerre lorsqu'on lui demandait de payer la décoration à laquelle il avait droit. Qu'on pense ce qu'on veut, j'aimais Balavoine pour ses chansons également : depuis la chanson que j'ai mise en titre jusque l'Aziza...belle voix, chansons intelligentes, disparu trop tôt dans cet accident l'hélicoptère

14:54 Écrit par vjanos | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... Merci pour ton passage...
Mais dis toi bien que je prend malgré tout toujours bcp de plaisir à aller voir mes parents et j'ai conscience la chance que j'ai de les avoir!!!

Écrit par : Oli | 10/01/2006

Les commentaires sont fermés.